(21) " Les Collines noires " 1963- prépublication dans "Spirou" (1232-1253) en 1961-62

Cet album est marqué par les quatre personnages pittoresques qui entourent le héros. Il s'agit d' universitaires européens, que LL est chargé d'accompagner dans leur exploration des Collines Noires, un territoire du Wyoming encore largement méconnu, y compris et surtout par le gouvernement fédéral.
Le ressort de l'humour est donc entièrement basé sur le contraste entre les rudes mœurs du Far West et les manières raffinées de ces intellectuels naïfs et courtois pour qui le mal ne semble pas exister. Les auteurs s'inspireront de cette veine dans la " Guérison des Dalton " avec évidemment une toute autre ambition, car le professeur Otto Von Himbergest, n'aura pas du tout le caractère débonnaire des quatre vénérables crânes d'œufs des " Collines Noires ", sortes anti-Dalton surdiplômés.
Cet album se signale aussi par l'image qu'il donne des indiens. S'ils ne s'affranchissent pas des clichés réducteurs habituels, les auteurs introduisent un premier élément de culpabilisation de l'homme blanc, à travers Bull Bullets, qui leur vend des armes à feu et de l'alcool.


La scène : Le duel à l'escrime

La réplique : "Regardez cet intéressant ophidien".

retour à la selection des albums